A propos, Infos utiles

Préparer son voyage en Amérique du Sud

Vous projetez de faire un roadtrip en Amérique du Sud et vous ne savez pas par où commencer? Voici quelques conseils pour vous aider dans vos préparatifs.
Préparer son voyage

> Tout d’abord, la question des billets d’avion.
Pour profiter du meilleur tarif, pas besoin de vous y prendre trop tôt. Les meilleures offres seront entre 3 mois et 2 semaines avant votre date de départ souhaitée.
Soyez flexibles sur vos dates. Les prix peuvent varier d’un jour à l’autre.
Pensez également à vous mettre des alertes pour contrôler régulièrement l’évolution des prix : Algofly, Skyscanner, entre autres. Pensez à la navigation privée 😉
La durée du vol sera longue, passez par une grosse compagnie qui vous assurera plus de confort. Si vous avez une escale et que votre vol n’est que le lendemain, renseignez-vous auprès du bureau de votre compagnie à l’aéroport. Une nuit dans un hôtel est peut-être comprise dans la prestation.
Pour un vol avec Turkish Airlines, rendez-vous au bureau « Hotel desk » au niveau des arrivées.

> Si vous souhaitez importer votre voiture, van, camping-car, plusieurs solutions s’offrent à vous.
1. Vous pouvez choisir de voyager avec votre voiture dans le bateau en cargo, durant la traversée d’un mois. Il faut compter environ 6000€ pour 2 en cabine avec la voiture.
Cette alternative est peu sécurisée et peut s’avérer longue, mais ça peut être une belle expérience.
2. La deuxième option est d’envoyer votre voiture en cargo, environ 2500€ pour la traversée mais les taxes douanières sont alternatives, de 60 à 90% de la valeur de la voiture. Un prix qui peut vite être exubérant ! De plus en cargo, les vols et dégradations ne sont pas rares…
3. La dernière option, la plus fiable selon moi: envoyer votre voiture en contener. Vous pouvez le partager pour diviser les coûts. Vous assistez à la fermeture et à l’ouverture du contener, il est scellé pendant toute la durée du voyage. Pour éviter les surprises à la douane, je vous conseille de passer par un prestataire sur place qui gérera tout l’administratif et les douanes pour vous.
Comptez environ 4000€ (assurance durant la traversée comprise) tout compris, à diviser si vous trouvez un compagnon de route pour votre titine 😉 Je vous conseille Olivier de Wave Logistics Uruguay et son équipe, ils sont réactifs et efficaces !

Pour quitter le port, il faut que vous justifiez d’une assurance sur le territoire du Mercosur. Il y en a plusieurs sur place à Montevideo ou via Internet. Les sociétés d’assurance ne proposent que la responsabilité civile pour les voitures étrangères. Pas d’assurance au tiers possible, vous ne serez pas assuré contre vol, incendie, bris de glace… Uniquement la prise en charge des dégâts causés à un tiers.
J’ai traité avec Speisers Seguros, une filiale d’Allianz Argentina, qui a été très réactif et disponible. Pour un Land Rover de 1994, nous avons payé 270 USD pour 6 mois en Amérique du Sud.
Vous devrez imprimer les documents reçus et les avoir à portée de main si contrôle il y a et spécifiquement aux frontières. Attention, la page comportant une carte à votre nom est à imprimer sur du papier vert sinon il n’a aucune valeur.. ne cherchez pas pourquoi..

Pour pouvoir conduire, vous devrez vous procurer un permis de conduire international. Il est gratuit et délivré en environ 2 mois par la préfecture.
Sur la route, pensez à toujours avoir vos feux allumés, sous peine d’amende. Ici le code de la route est subjectif, la priorité est à celui qui est sur l’avenue principale et celui qui a la plus grosse voiture 😉 Les priorités à droite ne sont pas respectées.

> Trouvez des endroits pour dormir avec votre van, camping-car, voiture aménagée, tente.
Il y a beaucoup de camping mais il faut savoir qu’ils n’ouvrent que l’été : de décembre à février. Comptez environ 8€ la nuit pour un camping full équipé (gaz, tables, wifi, douche chaude, supermarché..)
Le bon plan est de camper dans les parcs nationaux qui le permettent, ils sont souvent gratuits et vous serez au plus près de la nature :)
Bien sûr, vous pourrez aussi toujours trouver des endroits, le long d’une route, près d’une forêt, de la plage.. Mais attention au camping sauvage sur des propriétés privées, ou vous risquez d’avoir de la visite !

> Bien choisir sa banque pour un départ à l’étranger pour éviter les frais à répétition.
Presque toutes les banques proposent une option voyage mais vérifiez dans les conditions tarifaires le prix d’un retrait, d’un paiement par carte, d’un virement depuis l’étranger…
Profitez aussi des banques qui vous offriront de l’argent pour toute ouverture d’un compte.
Après un comparatif de plusieurs banques, monabanq est la plus avantageuse.
L’option Premium du compte tout compris vous reviendra à 6€ par mois carte Visa et frais de tenue de compte inclus (9€ pour une visa premier).
50 paiements et 25 retraits sans frais à l’étranger puis tarifs préférentiels inclus dans l’offre.
Et pour toute ouverture de compte vous aurez une prime de 80€ + 100€ si vous parrainez quelqu’un 😉

Notez qu’il est utile d’avoir une visa + une mastercard pour voyager. Vous pouvez garder votre carte mastercard en sécurité si vous en avez besoin en dernier recours pour ne pas être bloqué.

> Téléphoner en Amérique du sud.
Pour communiquer avec l’Europe, la meilleure solution quand vous avez du wifi est whatsap bien évidemment. Il est aussi possible d’appeler depuis facebook gratuitement.
Sinon, pour conserver votre numéro de téléphone et avoir du réseau, vous pouvez prendre un mini-forfait free à 2€ ou B&You à 3€99. Pour avoir du réseau à l’étranger avec Free, il faudra activer l’option voyage depuis votre espace client. Un SMS vers l’Europe est environ de 30 centimes.

> Les visas pour les pays d’Amérique du Sud sont gratuits
Si vous passez par la route, il faudra évidemment votre tampon d’entrée et de sortie du territoire de chaque pays, arrêtez-vous au poste de douane à la frontière pour avoir le tampon et/ou le visa. Vous pouvez rester au maximum 3 mois dans chaque pays.

> Pensez à changer un peu de cash avant de passer la frontière
Si vous passez par la route, vous risquez de tomber sur des péages qui n’acceptent que la monnaie du pays alors que vous n’avez pas encore trouvé de bureau de change 😉

Laisser un commentaire