Amérique du Sud, Brésil

Rio de Janeiro #Brasil

Difficile d’aller au Brésil sans avoir quelques préjugés : Joie de vivre, soleil, samba, plages de rêve… Nous avons parcouru la côte en voiture, de la frontière avec l’Uruguay jusqu’à Rio de Janeiro et il ne nous a pas semblé être dans le même pays ! :)
Itiatiaia

Si comme nous vous faites le trajet depuis l’Uruguay, faites le plein d’essence et du change (pas mal de péages sur l’autoroute) dans la ville de Chuy (Free shop, Free zone). Pensez à vous arrêter à la douane uruguayenne pour avoir votre tampon de sortie. Regardez les horaires pour le ferry à Rio Grande, le dernier est à 16h. Attention au changement d’heure ! On s’est fait avoir avec ça 😉

Je vous conseille en points d’arrêt:
>> San Lorenzo del sol
>> Farol de Santa Marta, Lagouna, un petit port de pêche

Avant de vous parler de Rio, voici ce qui nous a étonné au brésil :
– Les brésiliens ne parlent absolument que le portugais !
– Les cariocas (habitant de rio) ne sont pas très accueillants, difficile de leur arracher un « bom dia »…
– Il y a énormément de sans-abris à Rio, et plus personne n’y fait attention
– Il y a beaucoup de personnes ivres à toute heure dans les rues
– Les habitants du Brésil et plus généralement d’Amérique du Sud n’utilisent pas de gel douche, que du savon
– Dans les rues du Brésil il n’ y a presque pas de passages piétons !
– Il y a énormément de rassemblements religieux, dans tout type d’endroit, à tout type d’heure.
– La caïpirinha ne coûte que 1€50 !
– Le métro à Rio est très récent, très propre, calme, grand et climatisé ! Et c’est le même prix que le bus !
– Au péage autoroute, ils ne prennent pas la carte bancaire

Voici les choses que nous avons aimé faire durant notre passage à Rio de Janeiro:

1. L’incontournable Pain de sucre.
Nous avons préféré le contempler depuis la Praia Vermelha et faire une balade sur le sentier pédestre de Claudio Coutinho. Il y a beaucoup de petits singes en liberté et des pélicans. La montée en téléphérique est au prix touriste de 19€ par personne. Très cher par rapport au coût de la vie brésilien.
Faites aussi un tour dans la ville d’Urca, les petites ruelles sont très jolies et il y a peu de touristes.

singe

2. La montée du Corcovado à pieds!
Vous partez pour un trek dynamique (avec des montées très raides) de 1h30-2h depuis le parque lage (Quartier Jardim Botanico). La vue au sommet est magnifique, si le temps le permet. Et vous pourrez voir la statue la plus connue du Brésil, la Christ Redempteur. Vous pouvez aussi y parvenir en navette depuis la ville de Tijuca (aller-retour) ou en petit train (aller et/ou retour).
L’entrée est de 3€ par personne. Peu importe le moyen de locomotion choisi, je vous conseille de vous y rendre un jour de semaine. Les prix doublent les week-ends et jours fériés.

parclage

3. L’Escalier Selarón et le quartier de Lapa.
Mieux vaut l’arborer le matin, moins fréquenté que l’après-midi et plus safe qu’en soirée. L’escalier est étonnant par la diversité de mosaïques qu’il contient. Des écritos venant du monde entier, on a même trouvé un carrelage « Camembert de Normandie » :)
Vous pouvez aller boire un verre au pied des Arches de Lapa le soir, où le petit train menant à Santa Teresa passe.

Selaron

4. Le quartier « Santa Teresa » et le Bondinho
Ils l’appellent le « Montmartre » de Rio à cause des multiples marches à gravir avant d’y arriver. Il est possible également d’emprunter le fameux Bondinho, le vieux tramway pour moins d’un euro. Vous avez une vue parfaite sur le Pain de sucre. Quelques petits magasins d’arts et des peintures murales rythment le quartier. Allez au parc des ruines, une maison inachevée où se déroule quelques expositions et où des plantes grimpantes longent les murs. Un endroit agréable !

5. Siroter une caïpirinha en mangeant un beignet fourré au fromage et poulet.
Évitez de la prendre dans un bar assis, les meilleures et moins chères se trouvent dans des petits bars ressemblant à des endroits abandonnés aménagés en stand la nuit. Les cariocas vous diront qu’une caïpi ne doit pas être à plus de 7 réais ! (1€50)
Les brésiliens sont des mordus de lanches (snacks), à toute heure et presque partout, vous trouverez des beignets fourrés pour 4 réais (1€) et pour ce prix la, vous avez le droit à un des jus de fruits qu’ils proposent. Un régal ! Et si vous voulez goûter la spécialité brésilienne, prenez des feijoadas, sorte d’haricots noirs, servis avec du riz ! Ils en mangent autant que nous mangeons, français, du pain.

6. Prendre un bain de soleil sur la plage d’Ipanema.
Nous avons voulu aller voir les plages mytiques du Brésil. Un peu moins oppressante que la plage de Copacabana, joueurs de foot et vendeur de maïs peuplent la plage d’Ipanema. Pas facile d’entrer dans l’eau avec les courants frais d’Antarctique !
Pour vous baigner dans des eaux plus chaudes et cristallines, rendez-vous à Buzios ( environ 2h30 de route ) mais toujours autant de touristes !

IMG_20151206_164711

7. Chantonner toutes sortes de musique relatives à la ville :)
Je vais à Rio
Copacabana
Samba

8. Ce point d’intérêt ne se situe pas à Rio mais il est impensable de quitter le pays sans passer voir les Chutes d’Iguaçu !

Un dernier conseil, prévoyez votre dose d’anti-moustiques ! ils sont très présents et agressifs au brésil 😉

1 Comment

  1. Fabienne

    décembre 19, 2015 at 6:04

    Descriptif très complet pour ceux qui prévoit d’y aller, très détaillé et pleins d’astuces ! Félicitations

Laisser un commentaire